AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jean-Baptiste de le Cours

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Baptiste De la cours

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 29/04/2013
Localisation : Vincennes
Age : 30

MessageSujet: Jean-Baptiste de le Cours   Lun 29 Avr - 22:28


Jean-Baptiste de la Cours

feat. Jake Abel




« Carpe Diem  »
inconnus







(C) Copyright
Carte d'identité

Nom : De la Cours
Prénom : Jean-Baptiste
Age : 19 ans
Groupe : étudiant
Level: sorcier de level B
Don(s) : homme magnétique, se transforme en renard roux
Travail/Niveau : Gendarme
Race du Dragon : Dragon Blanc
Nom du Dragon : Degel
Avatar : Jake Abel



Caractère

Ma devise est celle du carpe diem qui signifie "cueille le jour" donc profite de la vie. C'est vrai elle est trop courte pour la gacher, si on en profite pas maintenant on le fera jamais. Donc pendant que je suis jeune je vais profiter de cette vie qui me tend la main. Pourquoi se compliquer la tête avec des problèmes. Je suis une personne qui ne cherche pas les problèmes justement je vis bien mieux sent. C'est pour cela que je suis toujours souriant, j'ai beaucoup d'humour et ne me dispute que très rarement! Mon ouverture d'esprit me permet de voir le bon coté dans chaque personne se qui me permet d'être sociable vaut mieux vu le métier que j'exerce. J'ai beau toujours vouloir mettre une bonne ambiance je sais m'effacer quand il le faut pour ne pas devenir trop envahissant. Je suis gendarme donc je ne peux pas avoir de vrai habitude de vie, je vis la vie comme elle vient et puis je n'ai pas besoins d'habitude !
Physique

Je mesure 1m85 donc je suis de taille moyenne pour un homme, je suis blond doré aux cheveux court j'ai les yeux bleu azur même si j'ai toujours rêvé de les avoir verts doré. Mon métier m'oblige à avoir un corps plutôt musclé donc je fais beaucoup de sport pour me maintenir. plusieurs de mes amis m'ont avoué, qu'avant de me connaître, ils pensaient que j'étais quelqu'un de mystérieux voir même bizarre car il semblerait que j'ai un regard quelque peu louche au premier abord mais ils n'ont jamais sût me dire quoi !



Histoire

Ma vie n'a rien de passionant, je suis né le 7 février , ma mère m'a dit qu'il avait neigé se jour là et qu'il avait fait très froid. J'ai vécut une enfance paisible avec mon père et ma mère et tous se passait bien. Ma mère est fantassin à la garde Républicaine de Paris et mon père est officier dans un escadron de l'armée de terre de France tous ça pour vous dire que la protection de la Patrie et du citoyen je baigne dedans depuis pas mal de temps déjà. Moi-même je me suis engagé dans a gendarmerie nationale pour protéger les gens qui en ont besoin.
Concernant ma scolarité rien de particulier jusqu'à la fac j'était en section droit et c'est là où j'ai rencontrer la majorité de mes amis. De nature toujours timide je me faisait pas souvent remarquer, mon groupe d'amis et étions les plus calme de la promo, on ne s'intégrer pas vraiment au groupe des élèves sauf quelque fois par d'autre connaissance. C'est par l'un de mes amis William que j'ai rencontrer pas mal de gens que je revis plusieurs années plus tard sans me douter de se qui se passerai. Enfin bref j'ai réussi mes études ainsi que le concours d'entrée dans la gendarmerie. Je suis allé faire mon service militaire, qui fut une expérience plus que passionnante. Quand je suis revenu j'ai eu directement un poste d'officier de gendarmerie à Vincennes.
J'ai découvert mon don lorsque j'étais à mon service militaire, on était en exercice sur le terrain on devait simuler une scène de bataille. Je suis retrouvé seul sur le champs de bataille avec mon arme mais sans munitions (des fausses je tiens à le préciser on ne tire pas à balle réelle lors des entrainements) il fallait vite que je trouve une solution pour ne pas rester bloqué. Regardant autour de moi j'ai vu une caisse de munition un peu plus loin de moi mais on plein de champs de tire, il me faillait à tous pris cette caisse pour rester ne vie ( oui je prend toujours autant au sérieux les entrainements) essayant quand même de trouver une autre solution j'ai entendu d'un coup un bruit métallique juste à coté de moi, me sentant en danger je me mis à terre puis aucun bruit, j'ai relevé doucement la tête et j'ai vu que rien n'avait changé et que j'étais toujours seul, en soudain je vis que la caisse s'était rapprocher de moi pour que je puisse l'atteindre. Je reconnais ne pas avoir compris de suite et j'ai même pensé si il ne fallait que je dorme un peu plus la nuit mais je ne me suis pas inquiété plus que cela, j'ai pris les munitions j'ai rechargé mon arme et je suis repartie en assaut. Mais un peu plus loin autre problème mon FA-MAS était enraillé, pensant que c'était vraiment pas mon jours je commençait à démonter mon arme pour la nettoyer. J'allais enlever la première pièce quand d'un coup j'ai entendu plusieurs bruit métallique comme des rouages qui se remette en place perplexe je décidait de l'essayer. Mon FA-MAS était nettoyer sans mon intervention de plus plusieurs autre pistolets, couteaux et FA-MAS étaient à coté de moi et j'étais seul. C'est la compris que je venais de découvrir mon don: je contrôle les métaux et je les attirent. Sur le coup je reconnais que j'ai eu du mal à réaliser alors j'ai appelé m'a mère pour lui en parler, quand je lui ai dit elle m'a félicité et m'a dit qu'elle était très fière de moi. J'ai pas compris tout de suite pourquoi elle me disait mais elle m'a expliqué que c'était normal parce que j'étais un sorcier comme tous le reste de la famille (oui ma mère et très direct un peu trop des fois...) mais j'ai fini par l'accepter et je me suis rendu compte que c'est parfois bien pratique!
Quand je suis rentré j'ai donc tout de suite travaillé j'ai un appartement de fonction à Vincennes (je vis seul) j'accomplis mon devoir et mène une vie plus que normal. Jusqu'au jour où j'ai revu une vielle connaissance dans la rue, j'étais en patrouille en civil avec l'un de mes coéquipiers. Un homme à surgit de nulle part et à volé le sac d'une jeune fille (avant que je sache que se soit elle!) mon collègue part à sa poursuite et moi je vais voir la jeune fille qui était tombé au sol à cause de la bousculade. Je lui dis:"Madame ne vous inquiétez pas nous sommes de la police" tout en lui montrant ma plaque. La jeune femme regarda furtivement ma plaque puis sembla avoir une révélation et ne disait plus rien. "Madame ça va vous vous sentez bien ? Vous étés blés.... " elle me coupa la parole pour me dire" Jean-Baptiste? le Jean-Baptiste de la Cours ? c'est vraiment toi ?" étonné que cette femme me connaisse je lui répond que oui c'est moi et lui demande si on se connait ? "mais bien sur qu'on se connait on était à la fac ensemble. T'es l'ami de William, je trainait toujours avec Jester on se parlait des fois" peu à peu les idées mes reviennent mais pas le prénom un peu gêné je fait mine je fais mine de pas reconnaitre" je suis désolé mais je ne vois pas trop là !"; " Je m'appelle Mary-Alice Rosebury je t'appelais toujours Jean-Baptiste le gay ! ". Pas très heureux de trouver enfin la personne que l'appelais comme ça au lycée lui dis enfin que si il la reconnait "Mais tu sais que je ne suis pas gay !"elle semblait pas si gêné que ça de l'apprendre mais collègue revins content d'avoir put récupérer le sac de Mary avec le voleur attaché dans l'autre main. Mary récupéra son sac et me donna un peu papier puis parti en nous remerciant avec un grand sourire. je dépliais le papier pour y voir un numéro de téléphone que je mis vite dans ma poche sans y faire vraiment attention. Une fois rentré chez moi je repensait à tous se qui s'étais passé dans la journée et ressorti le numéro de téléphone je revoyais Mary-Alice elle était vraiment belle et passa la soirée à repenser à ses années à la fac. Quelque jours plus tard il décida d'appeler Mary-Alice pour la revoir se qui se fit, rencontre qui s'est très bien passé elle n'était pas comme quand je l'ai vu quelque jours avant elle commençait à beaucoup lui plaire. Nous nous vîmes de plus en plus souvent pour enfin former un vrai couple.
Qui aurait cru que bientôt je me marierais ?!...        


Dernière édition par Jean-Baptiste de la Cours le Mar 11 Juin - 13:00, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elodie Lee
Smile & Hope
avatar

Messages : 1225
Date d'inscription : 13/08/2011
Localisation : Euh... Quelque part?

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste de le Cours   Lun 29 Avr - 22:35

Bienvenue!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-shadow.forums-actifs.com
Elodie Lee
Smile & Hope
avatar

Messages : 1225
Date d'inscription : 13/08/2011
Localisation : Euh... Quelque part?

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste de le Cours   Mer 14 Aoû - 20:35

Bon, malgré ton bon dans le futur, tu es validé =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-shadow.forums-actifs.com
Jane Rosebury

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 24/07/2013

MessageSujet: Re: Jean-Baptiste de le Cours   Lun 2 Juin - 14:05

Jean-Baptiste De la cours a écrit:

Jean-Baptiste de la Cours

feat. Jake Abel




« Carpe Diem  »
inconnus







(C) Copyright
Carte d'identité

Nom : De la Cours
Prénom : Jean-Baptiste
Age : 19 ans
Groupe : étudiant
Level: sorcier de level B
Don(s) : homme magnétique, se transforme en renard roux
Travail/Niveau : Gendarme
Race du Dragon : Dragon Blanc
Nom du Dragon : Degel
Avatar : Jake Abel




Caractère

Ma devise est celle du carpe diem qui signifie "cueille le jour" donc profite de la vie. C'est vrai elle est trop courte pour la gacher, si on en profite pas maintenant on le fera jamais. Donc pendant que je suis jeune je vais profiter de cette vie qui me tend la main. Pourquoi se compliquer la tête avec des problèmes. Je suis une personne qui ne cherche pas les problèmes justement je vis bien mieux sent. C'est pour cela que je suis toujours souriant, j'ai beaucoup d'humour et ne me dispute que très rarement! Mon ouverture d'esprit me permet de voir le bon coté dans chaque personne se qui me permet d'être sociable vaut mieux vu le métier que j'exerce. J'ai beau toujours vouloir mettre une bonne ambiance je sais m'effacer quand il le faut pour ne pas devenir trop envahissant. Je suis gendarme donc je ne peux pas avoir de vrai habitude de vie, je vis la vie comme elle vient et puis je n'ai pas besoins d'habitude !
Physique

Je mesure 1m85 donc je suis de taille moyenne pour un homme, je suis blond doré aux cheveux court j'ai les yeux bleu azur même si j'ai toujours rêvé de les avoir verts doré. Mon métier m'oblige à avoir un corps plutôt musclé donc je fais beaucoup de sport pour me maintenir. plusieurs de mes amis m'ont avoué, qu'avant de me connaître, ils pensaient que j'étais quelqu'un de mystérieux voir même bizarre car il semblerait que j'ai un regard quelque peu louche au premier abord mais ils n'ont jamais sût me dire quoi !



Histoire

Ma vie n'a rien de passionant, je suis né le 7 février , ma mère m'a dit qu'il avait neigé se jour là et qu'il avait fait très froid. J'ai vécut une enfance paisible avec mon père et ma mère et tous se passait bien. Ma mère est fantassin à la garde Républicaine de Paris et mon père est officier dans un escadron de l'armée de terre de France tous ça pour vous dire que la protection de la Patrie et du citoyen je baigne dedans depuis pas mal de temps déjà. Moi-même je me suis engagé dans a gendarmerie nationale pour protéger les gens qui en ont besoin.
Concernant ma scolarité rien de particulier jusqu'à la fac j'était en section droit et c'est là où j'ai rencontrer la majorité de mes amis. De nature toujours timide je me faisait pas souvent remarquer, mon groupe d'amis et étions les plus calme de la promo, on ne s'intégrer pas vraiment au groupe des élèves sauf quelque fois par d'autre connaissance. C'est par l'un de mes amis William que j'ai rencontrer pas mal de gens que je revis plusieurs années plus tard sans me douter de se qui se passerai. Enfin bref j'ai réussi mes études ainsi que le concours d'entrée dans la gendarmerie. Je suis allé faire mon service militaire, qui fut une expérience plus que passionnante. Quand je suis revenu j'ai eu directement un poste d'officier de gendarmerie à Vincennes.
J'ai découvert mon don lorsque j'étais à mon service militaire, on était en exercice sur le terrain on devait simuler une scène de bataille. Je suis retrouvé seul sur le champs de bataille avec mon arme mais sans munitions (des fausses je tiens à le préciser on ne tire pas à balle réelle lors des entrainements) il fallait vite que je trouve une solution pour ne pas rester bloqué. Regardant autour de moi j'ai vu une caisse de munition un peu plus loin de moi mais on plein de champs de tire, il me faillait à tous pris cette caisse pour rester ne vie ( oui je prend toujours autant au sérieux les entrainements) essayant quand même de trouver une autre solution j'ai entendu d'un coup un bruit métallique juste à coté de moi, me sentant en danger je me mis à terre puis aucun bruit, j'ai relevé doucement la tête et j'ai vu que rien n'avait changé et que j'étais toujours seul, en soudain je vis que la caisse s'était rapprocher de moi pour que je puisse l'atteindre. Je reconnais ne pas avoir compris de suite et j'ai même pensé si il ne fallait que je dorme un peu plus la nuit mais je ne me suis pas inquiété plus que cela, j'ai pris les munitions j'ai rechargé mon arme et je suis repartie en assaut. Mais un peu plus loin autre problème mon FA-MAS était enraillé, pensant que c'était vraiment pas mon jours je commençait à démonter mon arme pour la nettoyer. J'allais enlever la première pièce quand d'un coup j'ai entendu plusieurs bruit métallique comme des rouages qui se remette en place perplexe je décidait de l'essayer. Mon FA-MAS était nettoyer sans mon intervention de plus plusieurs autre pistolets, couteaux et FA-MAS étaient à coté de moi et j'étais seul. C'est la compris que je venais de découvrir mon don: je contrôle les métaux et je les attirent. Sur le coup je reconnais que j'ai eu du mal à réaliser alors j'ai appelé m'a mère pour lui en parler, quand je lui ai dit elle m'a félicité et m'a dit qu'elle était très fière de moi. J'ai pas compris tout de suite pourquoi elle me disait mais elle m'a expliqué que c'était normal parce que j'étais un sorcier comme tous le reste de la famille (oui ma mère et très direct un peu trop des fois...) mais j'ai fini par l'accepter et je me suis rendu compte que c'est parfois bien pratique!
Quand je suis rentré j'ai donc tout de suite travaillé j'ai un appartement de fonction à Vincennes (je vis seul) j'accomplis mon devoir et mène une vie plus que normal. Jusqu'au jour où j'ai revu une vielle connaissance dans la rue, j'étais en patrouille en civil avec l'un de mes coéquipiers. Un homme à surgit de nulle part et à volé le sac d'une jeune fille (avant que je sache que se soit elle!) mon collègue part à sa poursuite et moi je vais voir la jeune fille qui était tombé au sol à cause de la bousculade. Je lui dis:"Madame ne vous inquiétez pas nous sommes de la police" tout en lui montrant ma plaque. La jeune femme regarda furtivement ma plaque puis sembla avoir une révélation et ne disait plus rien. "Madame ça va vous vous sentez bien ? Vous étés blés.... " elle me coupa la parole pour me dire" Jean-Baptiste? le Jean-Baptiste de la Cours ? c'est vraiment toi ?" étonné que cette femme me connaisse je lui répond que oui c'est moi et lui demande si on se connait ? "mais bien sur qu'on se connait on était à la fac ensemble. T'es l'ami de William, je trainait toujours avec Jester on se parlait des fois" peu à peu les idées mes reviennent mais pas le prénom un peu gêné je fait mine je fais mine de pas reconnaitre" je suis désolé mais je ne vois pas trop là !"; " Je m'appelle Mary-Alice Rosebury je t'appelais toujours Jean-Baptiste le gay ! ". Pas très heureux de trouver enfin la personne que l'appelais comme ça au lycée lui dis enfin que si il la reconnait "Mais tu sais que je ne suis pas gay !"elle semblait pas si gêné que ça de l'apprendre mais collègue revins content d'avoir put récupérer le sac de Mary avec le voleur attaché dans l'autre main. Mary récupéra son sac et me donna un peu papier puis parti en nous remerciant avec un grand sourire. je dépliais le papier pour y voir un numéro de téléphone que je mis vite dans ma poche sans y faire vraiment attention. Une fois rentré chez moi je repensait à tous se qui s'étais passé dans la journée et ressorti le numéro de téléphone je revoyais Mary-Alice elle était vraiment belle et passa la soirée à repenser à ses années à la fac. Quelque jours plus tard il décida d'appeler Mary-Alice pour la revoir se qui se fit, rencontre qui s'est très bien passé elle n'était pas comme quand je l'ai vu quelque jours avant elle commençait à beaucoup lui plaire. Nous nous vîmes de plus en plus souvent pour enfin former un vrai couple.
Qui aurait cru que bientôt je me marierais ?!...        
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Baptiste de le Cours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Baptiste de le Cours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réveillon de Noël [Pascal, Céline, Ninon, Jean-Baptiste]
» La vérité éclate [PV Jean-Baptiste et Virginie]
» Jean Baptiste et Juliette se retrouve ( Pv Juliette)
» Philibert Jean-Baptiste Curial
» Jean-Baptiste rentre à l'hôtel après l'hôpital (PV Djamila)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'école Richelieu :: Administration :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: