AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parce que j'en ai besoin... [SEULE, TERMINE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Elodie Lee
Smile & Hope
avatar

Messages : 1225
Date d'inscription : 13/08/2011
Localisation : Euh... Quelque part?

MessageSujet: Parce que j'en ai besoin... [SEULE, TERMINE]   Mar 20 Déc - 5:02

J’étais toute seule, en pleine forêt alors que le couvre feu était déjà passé, mais je ne pouvais rester dans ma chambre avec mes camarades qui y dormaient. Je voulais me changer les idées et la seule solution que j’avais, était de courir à tue tête dans la forêt sur mes quatre pattes. Je ne pouvais rien faire d’autre, ne pouvais rien faire d’autre. Depuis ce que Darko avait annoncé à toute la classe (et toute l’école devait être au courant à présent), je n’étais plus très bien. Bon, depuis mon arrivée ici je n’avais jamais réellement été bien, mais c’était encore pire. J’étais level B et alors ? Qu’est-ce que ça pouvait leur faire ?! Je ne l’avais pas choisi ainsi, et si je savais me téléporter ça m’aurait bien arrangé… ça m’aurait évité pas mal de problème… Enfin, il faisait ce qu’ils voulaient et moi, je faisais ce qu’il me plaisait !

La lune était cachée par les nuages, et moi j’étais totalement visible avec mon pelage blanc dans cette nuit complète. Le bruit du vent soufflant dans les feuilles des arbres n’était pas rassurant, mais habituelle à mes oreilles qui avaient l’habitude de se délecter de ce chant de la nature. Les animaux nocturnes faisaient leur vie et ne s’occupaient guère de ma présence, quant aux êtres magiques, ils connaissaient ma véritable nature et ne se souciaient pas non plus du fait que j’étais ici. J’espérais seulement qu’ils n’allaient pas me dénoncer à un professeur, mais qu’est-ce qu’il y gagnerait de toute façon ? Ils n’avaient sans doute rien à faire des histoires de l’école, et j’avais bien le droit de vouloir penser à autre chose non… Je passais d’assez mauvaises journées, si en plus de ça il fallait que je passe de mauvaises nuits, j’allais devenir chèvre ou rester louve toute ma vie ! Mais sans ça, je vais bien. C’était ce que j’avais rabâché à Carter depuis qu’il m’avait retrouvée dans le box de Java… Bon, ce n’était pas très crédible mais, il était totalement hors de question que qui que ce soit s’inquiète pour moi ! Je pouvais très bien m’occuper de moi toute seule, j’étais une grande fille ! De temps en temps, j’avais besoin d’aide, mais là ce n’était pas grand-chose. J’avais une assez mauvaise réputation maintenant, mais ce n’était rien comparé aux problèmes que j’avais eus pendant les vacances alors, personne n’avait le droit de s’en faire pour moi, et Carter avait ses propres problèmes, pas la peine de lui rajouter les miens.

Je me décidais alors réellement de tout oublier l’espace d’un instant. Je regardais autour de moi et remarquais un petit sentier. Un petit truc idéal pour courir sans avoir à faire attention, il fallait juste être sûre que la partie noire de la forêt était encore loin… Mais je n’avais pas marché très longtemps, ça devait être bon. De toute façon, je remarquerais bien le changement de paysage. Je me mis alors à accélérer pour courir le plus vite possible. Chacun de mes pas semblait alléger mes épaules lourdes de problèmes, mon humanité s’envolait quelque peu pour laisser place à mon instinct animal, il prenait le dessus pour me faire oublier la plus part de mes problèmes, mon instinct m’empêchait de me tomber comme je l’aurais fait sur mes deux pieds face à un petit tronc d’arbre au sol. Je le sautais tout simplement, comme si c’était simple comme bonjour. Je préférais cette liberté animale à mon emprisonnement humain. Mais ce sentiment allait rapidement s’estomper, il disparaîtrait aux premières lueurs du jour, car je devrais retourner dans la dure réalité humaine. Reprendre les cours, être soumise aux regards des autres et surtout, assurer à tout ce qui me le demanderait que je vais bien. Quant à ceux qui oseraient dire une chose de travers à mon sujet, je lui promets de finir en glaçon quoi qu’en pense les professeurs ! Je ne me laisserais pas marcher sur les pieds !

Après une petite course, je fis demi-tour pour la refaire dans l’autre sens. Ça m’était plus qu’agréable de pouvoir faire ça, même si c’était contre le règlement. Les règles étaient faites pour être enfreintes non ? Bon, bah voila ! Un cas de conscience qui s’envole ! Je restais donc dans la forêt pendant toute ma nuit, attendant que l’école se réveille pour aller en cours, et vérifier que je n’allais pas être punie pour une sortie après le couvre-feu. Je n’étais plus à un problème près, je pouvais bien en rajouter un sur ma longue liste, surtout si ça me permettait de m’évader un peu ! C’était peut être Damon qui n’allait pas être très content d’avoir la tutelle d’une adolescente peu obéissante… Mais dans le fond, j’avais une raison de le faire, il n’allait pas m’en vouloir, et ce n’était même pas sûr que les surveillants allaient s’en rendre compte. Il était cinq heures trente quoi… Ils devaient bien dormir. Bon ! Passons ! Je profite de mes dernières heures tranquilles ! Après, place au jugement des autres élèves avec leur regard super agréable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://world-of-shadow.forums-actifs.com
 
Parce que j'en ai besoin... [SEULE, TERMINE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zeke Tyler, parce qu'on a tous besoin un jour d'un second départ
» Parce qu'une vie passée seule n'est pas une vie...
» Et j'n'ai même pas eu besoin de boire une seule goutte de rhum ! [HOT]
» Besoin d'air. De partir. Pour mieux se retrouver. (Helinä) [x] TERMINE
» J'ai tant besoin de toi mon amie, ma seule amie... [PV. Nuage de Pluie et Nuage de Jais]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'école Richelieu :: L'école Richelieu :: Extérieur de L'école :: La Forêt Féérique-
Sauter vers: