AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand la perfection prend un nom: Darko Silverdale [PV: Darko]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lexie Van Allen
» AnthracitePrincess.
avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 15/08/2011
Localisation : Richelieu
Age : 24

MessageSujet: Quand la perfection prend un nom: Darko Silverdale [PV: Darko]   Lun 24 Oct - 19:49

Ce soit était une bonne soirée, nous étions en week-end et j’avais me libérer l’esprit de toutes les histoires de Richelieu qui commençaient déjà à me pomper l’air. C’est stupides Rubins ! Des fois j’avais réellement envie de faire carboniser quelques brochettes de rouges !
Enfin ce soir allait être une bonne soirée ! Un excellente soirée, comme toute celles passée avec le plus beau petit amis qu’une fille pourrait rêver d’avoir !
Le voila ! Je ne savais pas comment c’était possible mais j’étais devenue capable de savoir lorsqu’il n’était pas loin de moi, mon cœur s’emballait a chaque fois et ma respiration s’accélérait.

- Ma chérie, Darko est là ! Entendis-je du rez-de-chaussée

- J’arrive maman ! Répondis-je


Mes cheveux étaient soigneusement coiffés et ondulés, j’avais enfilés ma plus belle robe de soirée, une nouvelle qui plus est. Elle était noire a bustier avec plusieurs voiles de mousseline, le dernier d’entre eux m’arrivait aux genoux, ce qui me permettait s’agrémenté cette tenue d’une magnifique paire d’escarpins à dentelle. Je pris ma veste cintré ainsi que mon sac a main et descendit les escaliers, il était sur le pas de la porte. Aussi magnifique qu’a son habitude, peu être même plus mais je ne saurais dire si cela était possible. Il portait un pantalon noir et une chemise unie bleu foncée ainsi qu’une cravate noire. Le bleu de la chemise faisait ressortir le bleu de ses yeux et je n’eu pas de complexe a le lui dire une fois arriver a sa hauteur bien que ma mère soit toujours là. Elle me sourit d’ailleurs et se retira en nous souhaitant une bonne soirée.

Ce soir Darko voulait me faire une surprise et m’emmener dans un endroit nous nous étions jamais allés au paravent. Il n’y avait pas de voiture devant la maison, j’en conclus donc que le lieu dans lequel nous nous rendions n’était pas scrapate. Il me sourit a cette remarque et acquiesça. Il me tendis ensuite la main et lorsque je la pris le décors tourna et chavira aussi vite que les battements de mon cœur pour finalement laisser place a un endroit magnifique.
Devant nous se dressait un gigantesque château d’un blanc maculé sur lequel se reflétaient des centaines de petites lumières bleu. Un homme était posté devant la grille, un livre volant devant lui et une plume écrivant dessus. Nous nous avançâmes et le jeune homme nous demanda le noms sous le quel nous avions réservé. A peine Darko eut-il prononcé son nom que la plume l’écrivit dans le livre et les grilles s’ouvrirent aussitôt. Les fontaines du jardin devant le château se mirent en marche au fur et a mesure que nous avancions: j’aimais la magie !
Il me sourit et m’entraina dans le bâtiment. Ce dernier était d’ailleurs gigantesque et semblait comporter plusieurs petits salons privés, une demoiselle cette fois vint a notre rencontre et nous proposa de nous installer a notre table.
En suivant Darko, mon esprit tourna et chavira en de nombreuses directions, peu d’adolescent de notre âge avaient le plaisir de gouter a un restaurant de ce rang, peu d’adolescente de mon âge avaient aussi le plaisir d’avoir un petit ami aussi raffiné et délicat que le mien, la plus part des adolescents étant des animaux tout droit échappé de leur zoo et a peine éduqué…enfin sauf les Anthracites. Ceux-ci faisaient parti de l’élite de la magie et en tant que tel se comportaient comme des gentlemen, Darko était d’ailleurs parmi cet élite.
Je remarquai soudain que lorsque nous avions franchit la porte a double bâtant le bruit s’était complètement arrêté. Nous nous trouvions a présent devant une petite table pour deux, a coté de la table se trouvait une petite fontaine artificielle dont l’eau qui coulait était également éclairé de lumière bleu. La nappe ainsi que les verres étaient noir et le reste de la décoration de la table était bleu foncé. La demoiselle demanda si le décors nous convenait et Darko me retourna la question:

- Parfaitement merci beaucoup ! Dis-je

Il me sourit et lorsque la serveuse partit je l’embrassais passionnément: cette soirée allait être parfaite, j’en étais convaincue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darko Silverdale
Just so perfect...
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Quand la perfection prend un nom: Darko Silverdale [PV: Darko]   Mer 26 Oct - 14:38

Nous étions le premier week-end après les vacances, à l'extérieur, la nuit commençait déjà doucement à tomber, pendant que moi, à l'intérieur je finissais de me préparer dans ma chambre. J'ajoutais les dernière petites touche a me tenue car ce soir je sortais, et pas avec n'importe qui. Et pour cette occasion je m'étais vêtis de l'une de mes préféré tenue, je portais un pantalon noir, avec une chemise bleue foncé, une cravate de la même teinte que mon pantalon ainsi qu'une veste toujours de cette couleur, il fallait que je m'habille élégamment. J'allais passé cette soiré qui promettait d'être parfaite avec mon amour, Lexie. Je savais que l'endroit où je désirais l'inviter aller lui faire plaisir, c'était un restaurant ou nous n'étions encore jamais allé, et il était vraiment très bien et j'aimais beaucoup le lieux, je le trouvait très romantique. Et je pense aussi que ça allait nous détendre de cette première semaine de cour qui a été assez spéciale, avec cette histoire d'imbécile et pathétique nouvelle qui a fini par choisir le clan poubelle, et puis de toute manière, cela était son choix, ça fera toujours plus de personne a qui rendre la vie impossible... Enfin bref, je partit donc dire au revoir à mes parents, qui me souhaitèrent une bonne soirée, avant de partir. Je souriais avant de me téléporter, le décor changea rapidement et je me retrouvais en un rien de temps en face de la demeure de la personne avec qui j'allais partager cette merveilleuse soirée. Lorsque je toquais à la porte ce fut la mère de Lexie qui m'accueillit en souriant.

- Bonsoir Madame Van Allen. Lui-dis en lui rendant son sourire.

Elle me salua également avant de m'inviter a rentrer en me disant que Lexie était à l'étage. Elle l'appela ensuite pour lui dire que j'étais ici et j'entendis sa voix répondre qu'elle arrivait. Lorsqu'elle descendit les escaliers, je la contemplais des yeux tout en souriant, elle était vraiment très belle. Elle avait l'habitude de l'être mais la tenue qu'elle portait en rajoutait beaucoup, elle était magnifique, j'avais beaucoup de chance. Une fois à ma hauteur elle me complimenta, ce qui fit afficher un sourire à sa mère avant de partir en nous souhaitant également une bonne soirée. Lexie avait remarqué l'absence de voiture donc elle en avait rapidement déduit que nous n'allions pas dans endroit scrapate. Et non pas cette fois-ci, les lieux scrapates était amusant et fort distrayant de temps en temps, mais les lieux magiques étaient pour moi beaucoup plus chic et classes, et la compagnie étaient bien meilleur, plus agréable et beaucoup plus de notre rang. Je lui souriais donc et hochais la tête avant de lui tendre la main pour que l'on puisse y aller. Dès que sa main toucha la mienne, nous nous téléportions à l'endroit que je désirais

. En arrivant, nous avions juste en face de nous immense château, qui était notre restaurant. Nous nous dirigeâmes ensuite vers l'homme posté devant nous qui dirigeait les réservations, que d'ailleurs j'avais faites il y a déjà un bon moment, car c'était un endroit beaucoup demandé ou beaucoup de monde venait y manger, il y avait une liste d'attente. Une fois en face de lui, je n'eut cas prononcer mon nom pour que son crayon le prennent en note et qu'il nous laisse entrer. Sur le chemin entre les grilles et le château il y avait de grande fontaine illuminé, c'était vraiment très beau. Je souriais a Lexie qui avait déjà l'air d'apprécier l'endroit, ce qui était très bien. Une fois à l'intérieur ce fut une jeune femme qui nous avait emmener jusqu'à notre table, ce qui était bien dans ce restaurant c'est que chaque table avait son propre espace, son propre petit salon, ce qui nous permettrait d'être tranquille et de ne pas être embêter par d'éventuelle personne. C'était tout de même beaucoup plus agréable de sortir dans ce genre de restaurant que dans un vulgaire fast food par exemple comme certain font. Une fois entré, la pièce était totalement silencieuse, on entendait seulement notre hôtesse, Lexie et moi-même, et la décoration était à la hauteur du reste du bâtiment, et elle était d'ailleurs assortit à ma tenue. Puis la serveuse nous avaient ensuite demandé si ce décors nous plaisait.

- Oui bien sûr, j'aime beaucoup, et toi, ça te plait alors? Finissais-e à l'attention de Lexie en souriant.

Elle s'exclama également que ce décor lui convenait, je lui souriait alors, puis la jeune femme repartit pour nous laisser nous installer. Lexie se mit alors a m'embrasser avec passion, je lui rendit donc bien évidement ce baisers. C'était bon signe, ça montrait que pour l'instant ce début de soirée lui plaisait et qu'apparemment elle aimait bien ce restaurant. Ce dîner commençait donc très bien. Elle s'exclama ensuite en complimentant le choix du restaurant que j'avais fait, je lui souriait donc en la remerciant, rien n'était trop beau pour la femme dont j'étais éperdument amoureux. Je lui prit ensuite la main pour l'accompagner jusqu'à sa chaise, et une fois près de celle-ci, je l'a tirais pour qu'elle puisse s'y asseoir en la regardant toujours avec le même sourire.

- Si mademoiselle veut bien se permettre.

Nous étions dans un restaurant classes, donc autant faire les choses bien et jusqu'au bout! Elle me répondit en souriant a mon geste et me remercia, j'en profitait également pour prendre sa veste et la mettre au porte manteau qu'il y avait dans ce salon privé en même temps que la mienne. Je m'asseyait ensuite également à la table et la regarda.

- Je suis content que tu aime ce restaurant, je voulais te faire plaisir. Lui dis-je en souriant.

Elle me rendit mon sourire et je lui déposais un baiser amoureux et passionné à la fois sur ses lèvres tout en posant ma main sur la sienne. Puis je remarquais que la carte des menus était déjà sur la table, rien que de la voir me donnais l'eau à la bouche, car j'avais tout d'abord bien faim et ensuite car j'avais déjà mangé ici une fois auparavant avec mes parents, et la nourritures avaient vraiment été excellente, d'où le fait que je connaissais ce restaurant et d'y avoir invité Lexie. Je lui proposait donc ensuite qu'on choisisse ce que l'on voulait mangé ainsi que boire. J'hésitais sur mon choix car il y avait tant chose délicieuse, mais je me sentais plus attiré par du poisson pour ce soir. J'aurais bien aidé Lexie a faire son choix en lui indiquant certains plats, mais nous n'avions pas réellement pas les même goût du côté nourritures, ça devait être l'une des seuls chose sur laquelle nous étions différents. Une fois notre choix fait, la serveuse était revenus pour passer prendre notre commande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie Van Allen
» AnthracitePrincess.
avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 15/08/2011
Localisation : Richelieu
Age : 24

MessageSujet: Re: Quand la perfection prend un nom: Darko Silverdale [PV: Darko]   Mar 1 Nov - 19:39

Cette soirée commençais drôlement bien, le cadre était magnifique et l'homme avec qui j'étais l'était tout autant. Il deposa un baiser sur mes lèvres et caressa ma main. Je souris et sentis une boufée de chaleur, je respirais alors calmement profitant de sa lecture du menu, une fois calmée je pris également la carte et y jetai un coup d'oeil, il semblait y avoir de bon plats ici. Ce restaurant devait être hors de prix car il n'y en avait pas a côté des noms des plats sur la carte, moi qui voulait prendre le moins cher pour eviter trop de dépence a Darko voila que mon plan tombait à l'eau.
Je regardais alors les noms de plats, dans les poissons: sole, carpacio de saumon, Langoustine, noix de saint-jacques et j'en passe. Bon pas de poissons, passont la viande alors ! Tournedos Rossini, Riz de Veau, Rognons de boeuf, Bavette, Fois gars poilé... que de bonne choses !
Darko me précisa que je ne devais pas choisir un plat parce-qu'il me semblait peu cher...je soupirais et il me sourit: il me connaisait trop bien, il me demanda alors ce qui me faisait envie:

- Eh bien un Tournedos Rossini me plait assez, quoi que les Riz de Veau également...mais de la volaille serait parfait aussi !

Il jeta un coup d'oeil sa sa propre carte et choisit entre ces plats: Riz de Veau. Je souris et lui demanda son choix, nous discutâmes quelques instant sur nos idées de plats lorsque la serveuse arriva au mêm moment nous proposeant de prendre nos comande. Darko me proposea alors de prendre du champagne pour l'apéritif et pour tout le repas, je lui souris et accquiessa: après tout nous avions un chauffeur autant se faire plaisir ! Il comanda son plat puis le mien ensuite et la serveuse repondit que le champagne arriverai ainsi que la mise en bouche.

- Cette Elodie m'a encore ruiné un de mes plans ! Tu savais qu'elle a rejoint le clan de Lake finalement ? Nous qui avons fait un effort pour être d'une extreme gentillesse avec elle elle part avec l'autre clown et sa panthère de cirque ! Enfin oublions ! Excuse-moi...


Je souris et il fit de même, nous discutâmes alors des films qui étaient actuellements au cinéma sorcier naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darko Silverdale
Just so perfect...
avatar

Messages : 162
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Quand la perfection prend un nom: Darko Silverdale [PV: Darko]   Ven 11 Nov - 21:53

Nous étions donc installés dans ce prestigieux restaurant, aux décorations incroyable et aux mets délicieux. Nous étions entrain de choisir ce que nous allions déguster tout au long du repas, et mon regard avait été attiré par un plat majoritairement constituer de noix de saint-jacques qui avait l'air exquis. En réfléchissant à notre boisson, j'avais jeter un regard vers Lexie, je la voyais regarder un peu partout sur la carte et hésiter sur son plat, ce qui me fit sourire car j'imaginais bien qu'elle essayer de trouver un plat peu cher.

- N'essaye pas de choisir un plat parce qu'il n'a l'air pas cher, le plus important c'est que tu mange quelque chose qui te plaise. Lui dis-je souriant, elle soupira et je poursuivis. Donc qu'est ce qu'il te ferait réellement plaisir?

De toute manière elle pouvait toujours essayer de chercher un des moins cher, il n'y en avait pas, tout les plats de ce restaurant devait être à un prix très élevé, mais bon il en valait la peine. Et puis ce n'était pas moi qui payait directement, c'était en quelque sorte mes parents, vu que sont bien eux qui donne de l'argent, c'était quelque chose que j'aimais chez mes parents : leur grande générosité avec leur fils. Elle me regarda ensuite et me répondit qu'elle apprécierait un tournedos rossini, ou alors des riz de veau, ou bien encore de la volaille. Donc en conclusions elle hésitait, donc elle ne savait pas, mais bon je la comprenais parfaitement. Je lui proposais donc entre tout ses choix donc de prendre le riz de veau. Elle me souri ensuite avant de me demander a mon tour ce que j'allais prendre, je lui avait donc répondu mon choix qui était donc les saint-jacques. Nous parlâmes donc durant un petit moment du choix de nos plats, je crois que c'était peut être surtout à cause que avions réellement faim. Jusqu'à l'arrivé de la serveuse qui débarqua pensant notre discutions, pour pouvoir prendre en note notre commande. Je me tournais tout d'abord vers Lexie.

- Sa te convient un peu de champagne pour le repas ? Lui demandais en souriant, elle me répondit en souriant également en acquiesçant, je me tournais alors vers la serveuse. Donc une bouteille de champagne, et comme plat nous prendrons alors un riz de veau ainsi que des noix de saint-jacques.

La serveuse pris donc note en nous informant que notre boisson ne tarderait pas ainsi que les entrées. Le champagne était une boisson que j'appréciais particulièrement, je le trouvais en bouche délicieux, et pour un alcool il n'était pas bien fort, à moins bien sûr qu'on en boive plusieurs rapidement... Et je trouvais également que c'était une boisson qui nous convenait parfaitement. Quand la serveuse repartit, Lexie et moi même avons repris notre discutions, nous nous mîmes alors à parler de l'école, et plus précisément d'une certaine personne... Elle me parla donc d'Elodie, cette nouvelle élève qui avait réussi a s'attirer des ennuie dès le deuxième jour, ça devait être un record... Pitoyable. Elle affirma qu'elle avait ruiné un de se plans, avec le coup où elle c'était dénoncé à la place de la chef de l'autre clan qui aurait bien pu être renvoyée. Elle me demanda ensuite si je savais qu'elle avait rejoint le clan des rubins, je n'étais pas au courant, mais ça ne m'étonnait pas, d'un côté elle n'avait pas trop eut le choix, ça aurait été dangereux pour elle de venir dans le notre, mais ça aurait été amusant pour nous. Elle nous a fait nous comporté mal pendant deux jour pour rien, elle ne peut pas s'imaginer comment cela est difficile pour nous de faire les gentilles camarades de classe... Tant d'effort rendu à néant... Elle s'excusa ensuite de s'être emportée dans ce sujet, elle me sourit et le lui rendit. Nous passâmes donc ensuite à un autre sujet de conversation qui était porté les films du cinéma sorcier actuelle, c'était vrai qu'il en avait quelque uns qui avait l'air sympathique, et nous pourrions donc peut être un de ses jours aller en voir un. Soudain je repensait à ma soirée de la veille, c'était Lexie qui me l'avais fait rappeler en me parlant de la nouvelle rubins. Je m'exclamais alors au milieu de notre discutions actuelle :

- Oh au faite ! Je ne t'ai pas dit ! Elodie à peut être ruinée un de tes plans cette semaine, mais j'ai peut être un moyen pour le lui faire regretter, bon ce n'est pas quelque chose d'énorme, mais c'est déjà pas mal pour commencer, ça l'enfoncera pas mal.

Je fus coupé dans mon élan par la serveuse qui débarqua dans notre salon avec à la main le champagne et les quelques mise en bouche, j'arrêtais alors de parler pour le moment et elle déposa ce qu'elle avait dans la main sur notre table. Elle nous servi ensuite a chacun une coup de champagne avant de repartir en nous disant que la suite du repas ne serrait pas long. Je repris donc ma phrase en regardant Lexie qui avait l'air intrigué par ce que je disais.

- Donc enfaite j'ai appris hier qu'une amie à ma mère que je connais depuis longtemps est enfaite la tante de cette chère Elodie... Et elle à commençer a me raconter en quelque sorte sa vie. Enfaite, c'est la seul Level B de sa famille, c'est tous des A normalement, et donc elle fait bien sûr leur honte, elle gâche leur réputation, du coup elle c'est faites abandonné par ses parents, personne ne voulait d'elle, même son grand-père tu voit. Puis elle est allé chez sa tante, donc l'amie de ma mère et elle a fugué, pour aller chez une personne aussi peu fréquentable qu'elle... C'est vraiment une fille a problème... Donc voilà, j'avais penser à lui balancer tout sa a la figure en insistant bien, en l'enfonçant et la ridiculisant bien, et bien sûr, tous ça en faisant bien attention qu'il y est plein de curieux autour... Lui dis en souriant.

Sa avait été une nouvelle aussi surprenante qu'intéressante, et elle avait l'aire aussi d'intéresser Lexie car elle me regarda en souriant...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie Van Allen
» AnthracitePrincess.
avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 15/08/2011
Localisation : Richelieu
Age : 24

MessageSujet: Re: Quand la perfection prend un nom: Darko Silverdale [PV: Darko]   Mer 23 Nov - 18:49

Nous étions assis l'un en face de l'autre, le cadre était parfait et l'homme avec que je me trouvais l'étais tout autant. Cependant le sujet que j'avais évoqué lui était plutôt répugnant et un très mauvais souvenir, j'avais entamé le sujet d'Elodie Lee...cette stupide asiatique avec qui j'avais été plus que cordiale voir même amicale et qui avait finalement décidé de se retourner au dernier moment contre moi en défendant Lake...si elle s'était faite une amie en la personne de Madeleina, elle s'était aussi faite deux ennemis: moi et Darko. Je m'excusais pour le sujet peu agréable et qui ne convenait pas a la beauté de la soirée. Je commençais alors a parler des sorties au cinéma, il y avait un films qui avait l'air de lui plaire et je trouvais également qu'il serrait agréable d'aller le voir en sa compagnie. C'était un film qui racontait l'histoire d'une adolescente anglaise qui connaissait l'art de manier le sabre mieux que n'importe qui et qui se battait contre des vampires assujettissant des sorciers.
Soudain alors que nous nous remémorions le dernier films que nous avions été voir et plus spécialement la scène où une sorcière faisait croire à des scrapates qu'elle était un fantôme, il sembla se souvenir de quelque chose à propos de la petite peste asiatique...quelque chose qui pourrait devenir un début de vengeance...je reconnaissais bien là mon cher Darko Silverdale: toujours près à me rendre service et à se venger !
La serveuse entra alors coupant Darko dans son élan, elle nous apportait les coupes de champagnes et les mises en bouches. Elle ouvrit la bouteille sous nos yeux et servit les deux coupes, elle posa ensuite la bouteille dans le seau à champagne après avoir posé les deux assiettes:

- Tartare de truite et potage de légume, annonça la serveuse avant de se retirer.

Je me tournais alors vers Darko le regard plein de curiosité et avec l’envie de connaitre la suite de son histoire dans les moindres détails… Il raconta alors qu’une des amies de sa mère était en faite la tante d’Elodie et que cette dernière lui avait révélé l’histoire de la petite peste…Il ajouta qu’Elodie était la seule level B de sa famille et donc une honte pour elle…je comprenais la douleur de ses parents et ne fut pas choquée quand il m’annonça que ces derniers avaient abandonnés leur filles: pas étonnant vu la fille en question… Il ajouta que son grand-père ne voulait pas d’elle et que l’amie de sa mère dans une grande bonté avait accepté de prendre la level B chez elle mais qu’elle avait fugué pour se rendre chez une personne aussi peu fréquentable qu’Elodie…qui se ressemble s’assemble, quand on est une vermine on reste avec les vermines c’est évident…
Je souris a la pensée de la tête de Lee quand Darko révélerait sa petite histoire honteuse a tout Richelieu…

- Tu es génial ! La tête qu’elle va faire ! Je m’y vois déjà ! Ça va être magnifique et mémorable c’est sur ! Fis-je avec un grand sourire

Il proposa que nous goutâmes alors ce tartare et ce potage et je lui souris…c’était tout simplement divin, les autres plats suivirent sans problème et la soirée fut délicieuse… Les bouteilles de champagnes se suivaient sans que jamais nous n’eûmes mal au cœur ou envie de vomir tant il était bon, le plat que j’avais choisis était cuisiné a merveille et j’en fus très satisfaite, Darko me fis gouter se Saint-Jacques et elles était divine également - il sembla d’ailleurs s’accorder a moi en goutant mes riz de veau.
La soirée se termina alors aussi rapidement qu’elle avait commencé, étant donné que nous avions tout deux trouver que je temps était passé beaucoup trop vite, il me proposa de dormir chez lui car il y était seul…Je sortis alors mon portable pour annoncer a ma mère que je ne rentrerais pas ce soir car je dormais chez Darko - à force d’y aller il m’avait fait une place dans ses tiroirs pour y mettre le nécessaire. Il paya et nous nous avançâmes, soudain une femme me heurta, un crac résonna et manquai de tomber: mon talon s’était coincé et avait cassé, la serveuse appela alors le directeur du restaurant et pour me dédommager de ma pair de chaussure fichu, ce dernier nous offra les boissons consommées pendants le repas et nous en offrit même une pour finir chez mon petit amis « si pour passer une aussi bonne soirée je devais me casser le talon je le ferais tout les jours » pensais-je.

EDIT:
suite: ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la perfection prend un nom: Darko Silverdale [PV: Darko]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la perfection prend un nom: Darko Silverdale [PV: Darko]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crépuscule, Quand ta vie prend maintes chemins...
» Quand la femme prend la fuite....[Libre]
» Quand le fils prend soin de la mère [Pv Nunured]
» Quand on "prend le ruban"...
» Quand l'art prend vie [PV Makoto]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'école Richelieu :: Autres Lieux Magiques :: Boutiques Magiques-
Sauter vers: